La Maternité dans l'art

La maternité, et plus particulièrement le motif de la femme à l'enfant, est un thème récurrent de notre iconographie depuis des temps immémoriaux, on peut notamment citer la déesse Egyptienne Isis allaitant le petit Harpocrate, la Grecque Artémis, figure féminine et lunaire qui gouverne l’univers au côté du soleil, ou, dans le culte oriental des Vierges, celles des figures de la fécondité, notamment Diane Polymaste d’Éphèse.


Isis allaitant Horus enfant; Lattone et ses enfants; Diane Polymaste d’Éphèse.


Concernant le thème de la Vierge à l'Enfant, paradoxalement, alors que l'enfance de Jésus n'est presque pas mentionnée dans les évangiles canoniques, le sujet de la Nativité est le thème le plus représenté de tout l'Art chrétien, et ce, avant même la crucifixion, le Passion du Christ. On représente donc une femme, généralement assise, tenant un bébé masculin dans ses bras ou sur ses genoux, et parfois, dans la variante de la Maria lactans, elle l'allaite. A travers la Vierge, c'est aussi la figure de l'Eglise qui est évoque et son rôle protecteur, nourricier et bienveillant envers ses fidèles.


Le culte de la Vierge connait une forte expansion à partir du Moyen- Âge, et plus particulièrement le motif de la Vierge à l'Enfant à partir du XVème siècle. Les plus grands artistes de la Renaissance italienne, tels que Léonard de Vinci, Raphaël, Michel-Ange, créent des modèles qui vont nourrir les représentations des siècles suivants.


Si les premières Vierges à l'enfant sont issues des icônes byzantines, distantes et majestueuse, les artistes développent peu à peu une approche plus intime. Les regards de la Vierge et de l'Enfant, auparavant tournés vers le spectateur, se dirigent l'un vers l'autre. Ce n’est qu'au XVIIIème siècle, sous l'influence de Rousseau notamment, que le thème sacré de la vierge est peu à peu concurrencé par la figure d'une mère charnelle, pleine de tendresse.


1 et 2 : Portraits d'Elisabeth Vigée Lebrun et de sa fille Julie

3 : Marie Antoinette et ses enfants, tableau d'Elisabeth Vigée Lebrun


L'intimité familiale devient un sujet de représentation, et les portraits officiels mettent alors peu à peu en valeur les membres de la famille, souvent la mère entourée de ses enfants. On pourra notamment citer l'artiste Elizabeth Vigée-Lebrun à l'avant-garde de ce nouveau modèle de la mère.


Plus tard vinrent les impressionnistes, soucieux de représenter la vie telle qu'ils la voient, les enfants qui font partie de leur environnement, la vie joyeuse, la tendresse maternelle. Parmi les plus délicats portraits, on peut notamment citer ceux de Marie Cassatt...



Aujourd'hui encore, le motif de la Vierge à l'Enfant ou de la Vierge parturiente est encore largement exploité pour évoquer la Maternité. On peut notamment citer les unes de magazine affichant Beyoncé ou encore Monica Bellucci ...



 

Pour aller plus loin, n'hésitez pas à consulter :


- le superbe podcast de Julie Beauzac "La grossesse, tabou de l'art"

- L'émission "A l'origine de l'image maternelle : la vierge à l'enfant" sur France Culture

- L'article d'Andrea Lauterwein dans la revue Allemagne d'aujourd'hui sur "Le thème de la Mère à l’Enfant dans l’art des années 1970"

- La très belle sélection du magazine "Connaissance des Arts" : la Nativité dans 15 chefs-d’oeuvre

 

Retrouvez toutes nos Vierges à l'Enfant sur Galerie de Sophie :