Style Louis XIV

A la fin du XVIIème siècle, on demande aux artisans toujours plus d'opulence, de motifs et de parures complexes... Rien n'est trop pompeux, trop chargé, trop doré pour célébrer la suprématie du royaume de France et de son Roi Soleil : c'est le fameux Style Louis XIV, le classicisme français.

Couvrant la période de 1643 à 1715, le règne de Louis XIV est le plus long règne de France et l'un des plus longs d'Europe ! Rien d'étonnant donc à ce que les goûts et les tendances aient bien évolués au cours de ces 72 années de règne...


De 1643 à 1661, sous la régence de sa mère, Anne d'Autriche et de son 1er ministre (et parrain), le cardinal Mazarin, : l'objectif est alors de veiller à maintenir la stabilité du royaume. Cette volonté se retrouve jusque dans le mobilier, tout en sobriété, correspondant au Style Louis XIII. On sous-estime alors le jeune Louis en pensant qu'il ne s'intéresse qu'à la danse, aux femmes et aux divertissements.


Mais dès sa prise de pouvoirs en 1661, à la mort du cardinal Mazarin, fortement marqué par la Fronde de la noblesse dans sa jeunesse, il souhaite réduire le pouvoir d'influence de cette dernière. Le jeune roi met alors en place une monarchie absolue, s'affirmant avec force et se démarquant de ses prédécesseurs, politiquement mais aussi esthétiquement, jusque dans les moindres détails, y compris de son mobilier.


Loin de Paris (pour l'époque !), il fait construire à Versailles le plus grand palais royal d'Europe et pousse les grands seigneurs à y vivre une partie de l'année pour obtenir des faveurs royales. Théâtral, il choisit pour emblème le Soleil, l'astre suprême autour duquel tournent tous les autres. Grâce au mécénat royal, Louis XIV réunit à Versailles les talents des plus grands esprits et artistes de l’époque. Pour célébrer la suprématie du royaume de France, on demande aux architectes, décorateurs, tapissiers, ébénistes toujours plus d'opulence, de motifs et de parures complexes... Rien n'est trop pompeux, trop chargé, trop doré.


On assiste à de véritables prouesses techniques, notamment dans le domaine de la marqueterie avec l'apparition de la « marqueterie Boulle » créé par Charles-André Boulle (1642-1732), maître ébéniste du roi. Cette technique, également "mosaïque en métaux" permet d'obtenir des motifs composés de deux matières différentes comme par exemple le cuivre, l'étain ou le laiton associés à l'écaille (notamment l'écaille rouge), la nacre ou encore l'ivoire.


Pour concurrencer la cité éternelle, on s'inspire de motifs de la Rome Antique tout en y ajoutant le faste et la pompe du Roi Soleil, et au baroque italien succède alors le classicisme français. C'est d'ailleurs sous le règne de Louis XIV que le royaume de France aura le plus d'influence en Europe, et ce, sur tous les plans qu'ils soient culturels, politiques ou encore militaires.


Le style Louis XIV illustre tout le faste et le prestige du règne du Roi Soleil. Le mobilier se caractérise alors par sa symétrie absolue et des dimensions ostentatoires. L'abondance de luxe et de raffinement se retrouve partout : dans les tapisseries, les objets d'arts de la table et dans les ornementations du mobilier. Les meubles se chargent de décors de bronze doré figurant des guirlandes et couronnes de lauriers, des palmettes, des têtes et pattes de lion ...

Inspiré des thèmes et motifs classiques de l'Antiquité, de la mythologie, notamment de la Rome Antique, le mobilier de style Louis XIV se caractérise par :


  • Motifs : lauriers, feuilles d'acanthe, palmettes, trophée, lys, tête de lion...

  • Bois : chêne, noyer, châtaignier, sapin, bois d'ébène / poirier

  • Mobilier caractéristique : bonnetières, buffet, bureaux, consoles, guéridons ...et commodes !


La commode fait, en effet, son apparition dès 1690 et vient remplacer les coffres et bahuts utilisées jusqu'alors pour ranger ses vêtements et effets personnels; dès 1708, elle devient le meuble le plus fabriqué.


Découvrez notre sélection de meubles Style Louis XIV :



A la fin de son règne, la pompe du Roi Soleil, comme sa santé, déclinent peu à peu. Aux années fastueuses et exubérantes de Versailles aux côtés de la Marquise de Montespan succèdent l'influence de la très sobre Madame de Maintenon. Le mobilier devient un élément de décor plus délicat, laissant entrevoir les prémices des Styles Louis XV et Louis XVI...