Style Louis XVI

A partir de 1775, le style Louis XVI vient confirmer une tendance déjà initiée lors de la période Transition. Les arts décoratifs mettent en scène les goûts de l'époque avec des références d'inspiration Antique, à la littérature sentimentale et à la Nature. Avec le style Louis XVI, on parle de néo-classicisme antique.

Le style Louis XVI confirme une tendance néoclassique initiée lors de la période Transition. On abandonne peu à peu les références à la rocaille du style Louis XV au profit des lignes droites, des formes architecturales du répertoire classique de la Rome Antique.


A cette période, les arts décoratifs sont également influencés par les succès de la littérature sentimentale comme "La Nouvelle Héloïse" (Rousseau, 1759) ou "Paul et Virginie" (Bernardin, 1787) et par les grands esprits du siècle des Lumières qui prônent (entre autres choses) un rapprochement avec la Nature et les choses simples, un retour à l'état naturel.


Comme Madame de Pompadour avec le style Rococo et Madame du Barry avec le style Transition, on peut, cette fois, accorder à la reine Marie-Antoinette d'avoir donné toutes ses lettres de noblesse à ce fameux style Louis XVI en décorant le Petit Trianon mais aussi le Hameau de la Reine du Château de Versailles. Ce dernier, offert par Louis XVI en 1782, illustre en effet parfaitement ce subtil mélange entre attributs néoclassiques et références pastorales.


A cette époque, de nombreux ébénistes et marqueteurs connaissent un véritable succès tels que Riesener, Cramer, Caumont, Mauter, Pluvinet; comme le ciseleur Gouthière ou comme le décorateur Ranson connu pour ses pastorales.


Le style Louis XVI se caractérise par différents éléments, tels que :


  • Motifs : Motifs floraux et attributs pastoraux avec bouquets et couronnes de fleurs, guirlandes, grappes de fruits, gerbes de blé, faucilles ... Le thème sentimental est également évoqué avec des arcs, des flèches, des carquois, des torches enflammées, des colombes amoureuses ...

  • Bois : le bois de rose, de violette, l’amarante, l’if, l’érable ou encore l’acajou.

  • Ornementations : On retrouve du marbre en partie supérieure des meubles et les ornementations de bronze évoquent des noeuds de ruban, draperie, feston.

  • Mobilier caractéristique : La commode en demi-lune est une création de l'époque. On retrouve également le fauteuil cabriolet et bergère mais montés cette fois sur des pieds cannelés. La table de jeux, la vitrine, et les meubles à écrire (secrétaire à abattant, bureau à cylindre, connaissent également un franc succès ! Découvrez notre sélection de meubles de style Louis XVI :