BRUNEL DE NEUVILLE Alfred (1852-1941)

Paire de tableaux : "Le Geai des chênes" & "La Pie bavarde" 

Huiles sur toile, signées en bas à droite

Dimensions de chaque toile : 45x 54 cm

Dimensions avec le cadre : 65 x 74 cm

Expertise commissaire priseur

 

Artiste exposé dans différents musées, notamment à Béziers, Brest, Château-Thierry ou encore Louviers.

BRUNEL DE NEUVILLE Alfred "Le Geai des chênes" & "La Pie bavarde"

9 000,00 €Prix
  • BRUNEL DE NEUVILLE Alfred (1852-1941)

    Né à Paris en 1852, Alfred Arthur BRUNEL est le fils de l'artiste Léon Brunel, peintre de portraits et de sujets religieux et qui fut lui-même l'élève de Ingres. Il emprunte à son épouse Louise-Félicitée Neuville son patronyme auquel il ajoute parfois une particule pour former le nom « BRUNEL DE NEUVILLE ».


    Brièvement formé par son père, Alfred s'émancipe peu à peu des sujets classiques pour s'épanouir pleinement dans la peinture animalière, notamment des sujets de chats. A tout juste 20 ans, il est déjà reconnu pour sa peinture animalière et ses natures mortes.

     

    Dès 1879, il s'expose à la Société des Artistes Français dont il devient finalement membre en 1907.
    Il participe alors à de nombreuses expositions dans toute la France, notamment à Nîmes (1909) et au Salon de Dijon (1912) remportant à chaque fois un franc succès.

     


    Il meurt en 1941 et repose aujourd’hui au cimetière de Montmartre, à Paris. Ses œuvres sont toujours exposées dans différents musées de France tels que ceux de Béziers, Brest, Château-Thierry ou Louviers.