Commode style Louis XV Estampillée DAÏDE
Charmante commode sauteuse galbée de style Louis XV en bois de placage ouvrant par 2 tiroirs de long à traverse dissimulée, dessus de marbre jaune, riches ornementations de bronze.

Estampille de François Daïdé. Meuble du début du XXème, de style Louis XV.
Dimensions (Hauteur/Largeur/Profondeur) : 85 x 91 x 42 cm
Expertise commissaire priseur

 

  • Forme : Commode sauteuse galbée reposant sur 4 pieds légèrement galbés
  • Ouvrants : 2 tiroirs en ceinture, traverse dissimulée
  • Ornementations : Décor en facade des tiroirs, poignées de tirage, chutes d'angles et sabots en façade à décor de volutes ajourées.
  • Marqueterie :  Marqueterie à décor géométrique et en réserves contrastées
  • Marbre : Dessus de marbre jaune

Commode Style Louis XV Estampillée DAÏDE

3 600,00 €Prix
  • La Maison Daïdé

    Des écrits et des outils signés prouvent que les ancêtres de la famille Daïdé étaient des charpentiers établis à Revel en 1742. Ils étaient fort connus pour avoir réalisé de superbes escaliers et de grandes charpentes dans plusieurs châteaux de la région.

     

    Nous devons à l'arrière-arrière-grand père de l'actuel représentant de la Maison Daïdé, Charles, l’adjonction de l’ébénisterie précieuse aux spécialités de l'entreprise familiale. En effet, lorsqu’il était compagnon charpentier, alors qu’il effectuait son ‘Tour de France’, il rencontra un conservateur de Musée qui devint un de ses amis et lui permit d’approcher de nombreux chefs-d’œuvre afin de les reproduire.

     

    Finalement, son fils, François, décida, en 1887, d’abandonner définitivement la charpente pour consacrer toute son énergie à la reproduction de meubles précieux appartenant à des collections célèbres à travers le monde entier.

     

    Son fils, Louis, continua dans cette voie et enrichit encore davantage la collection de meubles existante. René, le père de Pierre, actuel représentant de la Maison Daïdé, était un habile dessinateur. Il amena un nouveau dynamisme et décida d’orienter la collection vers la reproduction des mobiliers les plus prestigieux, réalisés avec le plus haut niveau de qualité.  

     

    Aujourd'hui, la Maison Daïdé a conservé la même structure que celle du dix-huitième siècle : ébénistes, marqueteurs, vernisseurs, ciseleurs, doreurs … ce sont près de douze corps de métiers qui collaborent ensemble pour perpétuer l’art des Maîtres ébénistes français.