Commode Estampillée Jean-Charles SAUNIER Epoque XVIIIe

Belle commode tombeau estampillée Jean-Charles SAUNIER.

Celui-ci devient maître ébéniste en 1743.

Meuble d'époque XVIIIème siècle, d'époque et de style Louis XV.

Dimensions (Hauteur/Largeur/Profondeur):  86 x 132 x 52cm

Expertise commissaire priseur

 

Artiste exposé en France au Musée des Arts Décoratifs de Lyon et au Royaume-Uni au Victoria and Albert Museum de Londres.     

 

  • Forme : Commode à facade galbée aussi appelée commode tombeau.
  • Ouvrants : 4 tiroirs ouvrants : 2 petits tiroirs sous le plateau de marbre et deux tiroirs de long. (clé fournie)    
  • Ornementation : Chutes d'angles, serrures, poignées et pieds réhaussés de bronzes dorés feuillagés, traverses intermédiaires foncées sur laiton.    
  • Marbre : Dessus de marbre veiné, cerné sur 3 côtés d'un bec de corbin.
  • Marqueterie : Bois de placage et amarante dessinant des réserves rectangulaires.

Commode Estampillée Jean-Charles SAUNIER

25 000,00 €Prix
  • Estampille Jean-Charles SAUNIER (1743)

    Issu d'une grande lignée de maitres-ébénistes, Jean-Charles SAUNIER, tout comme son frère Jean-Baptiste, fait partie de la deuxième génération d'ébénistes de la famille Saunier. En effet, le premier ébéniste de la famille est leur père Charles, ébéniste ordinaire du roi depuis 1737, qui a tout d'abord installé son atelier rue du Faubourd Saint Antoine.

     

    Reçu maître le 27 août 1743, Jean-Charles reprend l'atelier de son père, et son frère Jean-Baptiste s'installe, lui, rue de Charenton. Par la suite, Jean-Charles formera son fils, Claude-Charles, à la fabrication de meubles aux formes galbées et aux décors rocaille. Ce dernier, après avoir obtenu sa maîtrise en 1752 à l'âge de 17 ans, succèdera à son père au sein de l'atelier dès 1765. Il sera d'ailleurs l'un des plus fameux ébénistes de la famille, reconnu en France comme à l'étranger (et notamment à Londres) comme l’un des meilleurs ébénistes du règne de Louis XVI.