Commode Estampillée SCHLICHTIG Epoque Transition
Petite commode sauteuse rectangulaire à pans coupés.
Estampille de Jean Georges SCHLICHTIG, reçu maître en 1765.
Meuble du  XVIIIème siècle, d'époque et de style Transition.
Dimensions (Hauteur/Largeur/Profondeur) : 80 x 85 x 41,3 cm.
Expertise commissaire priseur.

 

Artiste exposé en France au Musée du Louvre, au Musée Carnavalet, au Musée de Beauvais ou encore au Musée d'Art de Cleveland (USA).

 

  • Forme : Commode sauteuse montée sur 2 pieds légèrement galbés en facade et 2 pieds droits en fond de meuble.
  • Ouvrants : 2 rangs de tiroirs en long à traverses apparentes. 
  • Ornementation : Entrées de serrure à motif végétal et sabots de pieds feuillagés.
  • Marbre : Plateau de marbre gris Saint Anne.
  • Marqueterie : Placage et marqueterie à décor floral sur les montants à pans coupés, à décor floral et encadrements de marqueterie en filets sur chaque tiroir et en panneaux de chaque côté du meuble.

Commode Estampillée Jean Georges SCHLICHTIG époque Transition

6 500,00 €Prix
  • Estampille Jean Georges SCHLICHTIG (1765)

    Reçu maître à Paris le 2 Octobre 1765, Jean Georges SCHLICHTIG est un marqueteur talentueux d'origine allemande, installé rue du Faubourg Saint Antoine à Paris, l'essentiel de sa production date de la période transitoire des styles Louis XV à Louis XVI.

     

    S'il a une vraie prédilection pour les commodes dont il a su manier les proportions avec aisance, on retrouve également dans sa production des secrétaires, des petites tables, des coiffeuses et autres meubles d'usage. Les marqueteries classiques, en ailes de papillon ou en rosace, sont minutieuses et soignées. 

     

    Jean Georges SCHLICHTIG travailla pour la Reine Marie-Antoinette, et l'on peu notamment retrouver l'une de ses commodes, exposée au Musée du Louvre, dont la marqueterie exceptionnelle représente des scènes galantes et des paysages.

     

    On peut ainsi retrouver d'autres oeuvres du maitre ébéniste au Musée du Louvre, au Musée Carnavalet, au Musée de Beauvais ou encore au Musée d'Art de Cleveland (USA).