D'après Bartolomé Esteban MURILLO (1618-1682) "Vierge à l'enfant"
Huile sur panneau, monogrammée H.B en bas à droite.
Dimensions du panneau : 40,5 x 30,5 cm
Dimensions avec le cadre : 60 x 50 cm
Expertise commissaire priseur

D'après Bartolomé Esteban Murillo "Vierge à l'enfant"

1 800,00 €Prix
  • En savoir +

    Bartolomé Esteban Murillo naît en 1617 à Séville où son père est médecin. Âgé d'à peine 10 ans, il perd son père et sa mère et par vivre auprès de son beau-frère avant d'entrer en apprentissage dans l’atelier de Juan del Castillo (1590-1657) peintre baroque sévillan en 1633. 6 ans plus tard, il s’installe à Cadix où il trouve un public local en peignant des tableaux peu coûteux.

     

    Vers 1640, il fait la rencontre de Pedro de Moya (1610-1660), peintre baroque qui a été l’élève d’Antoine Van Dyck (1599-1641) et découvre alors la peinture flamande. De retour à Séville, les franciscains de la ville lui commandent onze tableaux pour le cloître de leur couvent (dont La Cuisine des Anges, 1646). Il peint également de nombreuses scènes de genre dans lesquelles il excelle (Garçon avec un chien, 1650).

     

    Sa renommée locale se consolide et il dirige bientôt un atelier employant de nombreux aides et recevant des apprentis. En 1660, il fonde l’Académie des Beaux-arts de Séville et la préside. Murillo est avec Diego Vélasquez, Francisco de Zurbaran et José de Ribera, un des grands peintres baroques du XVIIe siècle, Siècle d'or espagnol et le chef de file de l'école de Séville.

     

    La plupart de ses œuvres sont d'inspiration religieuse, mais il est très connu aussi pour ses peintures de genre, surtout d'enfants pauvres et de scènes de la vie quotidienne. Il meurt le 3 avril 1682, à la suite d’une chute d’un échafaudage alors qu’il peignait un retable au couvent des capucins de Cadix.