FERON Julien Hippolyte (1864-1944) "L'amandier" ou "Vue de village dans la Creuse"
Huile sur toile, signée en bas à gauche
Dimensions de la toile : 80 x 56 cm

Dimensions avec son cadre : 84 x 72 cm
Expertise commissaire priseur

 

Artiste exposé en France, à Paris, au Musée Carnavalet.

FERON Julien "L'amandier"

1 600,00 €Prix
  • FERON Julien Hippolyte (1864-1944)

    Peintre normand, grand coloriste, il sera parfois assimilé aux "fauves".

     

    Né en 1864, Julien FERON est un peintre autodidacte qui debute la peinture à 34 ans. Ses premières peintures de 1898-1903 sont effectivement influencées par le fauvisme. Sa rencontre avec Guillaumin en 1904 (l'un des premiers et des plus fidèles participants du groupe des impressionnistes) lui permettra d'améliorer sa technique et la composition de ses tableaux. Les toiles les plus fameuses de cette période sont celles de la Creuse et de la Vallée de la Seine.

     

    Entre 1900 et 1905, il se lie également d’amitié avec Robert Antoine Pinchon, Pierre Dumont, Eugène Tirvert, Marcel Couchaux, et plus tard, Pierre Hodé. Ce sont ces peintres, souvent réunis autour de lui, dans sa maison, qui vont fonder dès 1907 le groupe des XXX, puis la Société de peinture moderne. FERON partage leur enthousiasme face au mouvement naissant du «Fauvisme».

     

    A compter de 1911, Jean FERON s'affranchit peu à peu de ces influences et de ses différentes méthodes pour composer une oeuvre plus personnelle, joyeuse, aux traits exécutés avec rapidité, aisance. La couleur y prédomine et ses tableaux ne sont plus centrés uniquement sur le sujet mais bien sur les paysages.

     

    Les oeuvres de Julien FERON démontrent une véritable liberté d'expression picturale, une explosion de couleurs. Coloriste passionné, on dit que ces derniers mots avant de s''éteindre  en furent :"Rose, bleu, orange, que c’est beau …".