HAMBOURG André (1909-1999) "Bateaux pavoisés"
Lithographie sur papier japon, signée et justifiée "Epreuve d'Artiste" au crayon en bas à droite.

Datée avec un envoi au crayon :" Pour Jean Ducros en amitié et en souvenir du Salon de la Marine 1990.1991
Dimensions de la lithographie : 59 x 75,5 cm
Expertise commissaire priseur

HAMBOURG André "Bateaux pavoisés"

800,00 €Prix
  • HAMBOURG André (1909-1999)

    André Joseph Élie HAMBOURG nait à Paris en 1909. Dès son plus jeune âge, il impressionne ses professeurs par ses croquis. En 1927, il entre aux Beaux-Arts en section peinture dans l'atelier de Lucien Simon. 

     

    Si les couleurs de ses premières toiles sont très sombres, presque austères et empreintes de violence, des personnages apparaissent progressivement dans ses toiles jusqu'à en devenir le sujet central. Dès 1929, il participe à de nombreux salons parisiens comme le salon des Tuileries, le Salon des Artistes indépendants ou le Salon d'Automne.

     

    Mobilisé au cours de la Seconde Guerre Mondiale, il restera profondément marqué par les horreurs de la guerre, sa peinture laissera longtemps transparaitre une certaine noirceur. C'est finalement sa rencontre avec sa femme, Nicole Rachet, qui lui permettent de renouer avec la joie et de trouver une forme d'apaisement. Ainsi, il représente souvent cette dernière, ainsi que leur fils au sein de portraits, de scènes de famille intimistes et chaleureuses.

     

    On retrouve également au sein de son oeuvre son amour pour les voyages et les lieux qu'il affectionne comme l'Afrique, l'Italie ... et puis la Normandie, terre natale de Nicole dont il tombe littéralement sous le charme.  On retrouve ainsi de nombreuses toiles de Deauville, Trouville, du vieux bassin d'Honfleur...

     

    >> Consultez l'article complet <<