ORTIZ DE ZARATE Manuel (1887-1946) "Nature Morte au Bouquet"
Huile sur toile, signée en haut à gauche. Sans cadre.
Dimensions de la toile : 81 x 65 cm
Expertise Cabinet Maréchaux. Expertise commissaire priseur.

 

Artiste exposé au Musée National des Beaux-Arts du Chili (Autoportrait; Notre-Dame de Paris), à la Pinacothèque de l'Université de Concepcion (Chili), au Musée d'Art Contemporain (Santiago - Chili).

ORTIZ DE ZARATE Manuel "Nature Morte au Bouquet"

18 000,00 €Prix
  • ORTIZ DE ZARATE Manuel (1887-1946)

    Manuel Ortiz de Zárate naît aux abords du lac de Côme en Lombardie italienne le 9 octobre 1887. Fils du compositeur chilien Eleodoro Ortiz de Zárate, la famille rejoint le Chili en 1891. A l'âge de 6 ans, il perd sa mère et reste seul avec son père et son frère aîné Julio. (Ce dernier deviendra également peintre, et rejoindra le premier collectif d'artistes chiliens "La Génération des Treize". Il réalisera ainsi une importante carrière picturale au Chili).


    A 14 ans, Manuel reçoit ses premières leçons de peinture de Pedro Lira Rencoret (1845-1912) avant de rejoindre l'école des Beaux-Arts de Santiago du Chili. Aventureux, il part pour l'Europe en 1902. Il poursuit alors sa formation artistique en Italie, à Rome puis à Venise où il rencontre Amedeo Modigliani avec lequel il se lie d'amitié.


    En 1906, il quitte l'Italie pour rejoindre Paris et le quartier du Montparnasse où l'activité artistique est féconde. Il intègre ainsi la bourdonnante cité d'artistes de La Ruche situé dans le 15ème arrondissement, retrouvant ainsi Modigliani et d'autres grands artistes tels que Picasso, Max Jacob, Jean Cocteau, Derain, Apollinaire ou encore Braque. Il s'installe alors définitivement en France et adopte même la nationalité française.


    A l'issue de la Seconde Guerre Mondiale, il émigre aux Etats-Unis où il s'éteint le 28 octobre 1946 à Los Angeles. Ses oeuvres colorées, riches et variées sont aujourd'hui toujours exposées au sein de différents musées, principalement au Chili.