Suiveur de FRAGONARD Jean-Honoré (1732-1806) "Portrait d'enfant"
Huile sur toile de forme ovale, sans signature, dans un cadre en bois richement sculpté de style Louis XV.

Ecole française du XVIIIème siècle
Dimensions de la toile : 42,5 x 34cm

Dimensions avec son cadre doré : 52 x 45cm
Expert René MILLET

 

 

Jean-Honoré FRAGONARD (1732-1806) est connu pour être l'un des principaux peintres rococos français. Formé dès l'âge de quatorze ans par le célèbre artiste François Boucher, il savait, d'un trait virtuose, montrer le tourbillonnement du monde par des gestes expressifs et gracieux ou des drapés pleins de vigueur.

Suiveur de FRAGONARD "Portrait d'enfant"

24 000,00 €Prix
  • Le portrait d'enfant

    Les artistes peintres ont commencé à peindre des portraits d’enfants sur toile, à partir du XVIIIe siècle. Auparavant, les enfants font rarement l'objet d'un portrait individuel. Le seul enfant qui soit généralement représenté alors est l'enfant Jésus, souvent dans les bras de sa mère, la Vierge Marie.

     

    Peu à peu, si l'on voit apparaitre des enfants, c'est au sein de portraits de famille, au coeur d'une succession de générations représentées, suggérant au spectateur l'idée d'un lignée, le souvenirs d'une longue ascendance et d'une descendance assurée.
     

    Les enfants qui n’ont pas encore l’âge de se tenir debout figurent sur les genoux de leur mère, pratiquement toujours en compagnie d’un frère ou d’une sœur, accoudé au siège maternel, l’air empli de la responsabilité d’aîné.

     

    Lorsque le motif réunit une mère assise et ses enfants, les peintres adoptent couramment une composition triangulaire ou pyramidale, imitant les artistes de la Renaissance italienne, où les modèles sont dirigés face au spectateur et, souvent s’enlèvent sur un décor relativement dépouillé, de rideaux ou d’architecture. 

     

    Là encore, les différents personnages sont liés comme le figure toute une série de gestes précis et de regards renforçant l’idée de cellule familiale intimement unie.