SURAND Gustave (1860-1937) "Le Chasseur"
Huile sur toile, signée en bas à gauche.  Sans cadre.
Annotée "Souvenir de la St Hubert" et  datée de 1901.
Dimensions de la toile : 27 x 35 cm
Expertise commissaire priseur

SURAND Gustave "Le Chasseur"

800,00 €Prix
  • SURAND Gustave (1860-1937)

    Gustave Surand naît à Paris le 25 août 1860. Pratiquant la peinture mais aussi le pastel et la sculpture, il étudie à l'école des Beaux-Arts de Paris auprès de l'artiste Jean-Paul Laurens. Dès 1881, il débute au Salon des Artistes français avec des marines bretonnes, des intérieurs espagnols et des scènes de genre dans lesquels  il se montre sensible aux contrastes de la lumière. Il y reçoit, 3 ans plus tard, une mention honorable. 

     

    Il obtient en 1884 une bourse de voyage qui lui permet de visiter la Tunisie et de réaliser plusieurs toiles d'inspiration antique. Il exécute aussi des scènes orientalistes et se spécialise par la suite dans les scènes de fauves, les représentant avec talent dans différentes attitudes. 

     

    Ainsi, à L'Exposition Universelle de 1889, il expose une toile impressionnante par ses dimensions (5 x 4,20m !) mais aussi par ses évocations saisissantes de la féline sauvagerie, intitulée « Les lions crucifiés ». En 1900, il participe de nouveau à l'Expostion Universelle et reçoit une médaille d'argent pour sa toile  inspirée de l'Antiquité et de l'histoire chrétienne : « Saint Georges terrassant le dragon ». En 1910, il reçoit la Légion d'Honneur. 

     

    Reconnu comme un orientaliste, c'est aussi et surtout comme peintre animalier qu'il excelle, peignant les grands fauves d'après nature et sachant retranscrire toute la majesté et la sauvagerie de l'animal.